CONTRIBUTIONS

Qui suis-je ????

Il disait s’arroger les conclusions des assisses nationales : il se dédit car le Législatif et le Judiciaire restent toujours assujettis à l’Exécutif.

Il disait garantir et sécuriser la Constitution en prêtant serment: il se dédit car il la tripatouille à sa convenance.

Il disait réduire son mandat de sept à cinq ans: il se dédit car il maintient et conserve les sept ans de magistrature.

Il disait privilégier la patrie avant le parti: il se dédit car la vie de son parti, une armée mexicaine, tympanise le peuple.

Il disait adopter une gestion sobre et vertueuse : il se dédit car le tintamarre des couvertures médiatiques folkloriques et le train de vie de son gouvernement frisent l’indécence.

Il disait gouverner avec un attelage ministériel de vingt-cinq postes: il se dédit car le total des ministres, conseillers et autres dépasse quatre-vingts.

Il disait prôner l’indépendance de la justice : il se dédit car l’affaire Karim et celui de Khalifa en sont des illustrations de partialité coupable.

Il disait ne protéger aucun ministre ou directeur incriminé : il se dédit car le cas de Awa Coudou Ndiaye, celui du directeur du COUD, la Poste et le plus récent, l’affaire du PRODAC en témoignent.

Il disait créer chaque année plus de cinq mille emplois: il se dédit car le taux de chômage frise l’Apocalypse maintenant.

Il disait rendre justice aux victimes des manifestations électorales de 2012: il se dédit car les parents de feu Mamadou Diop attendent toujours que justice se fasse.

Il disait changer le visage mécanique de l’Assemblée nationale: il se dédit car le théâtre et la comédie y ont élu domicile.

Que nous dira-t-il encore?????

Mbaye Gueye – RV

Articles similaires

Leave a Comment